Chercher      nl | fr
 
Vancouver 2010 Imprimer   Réduire

XXIe Jeux Olympiques d'hiver

12-28 février 2010

Délégation belge - Résultats - Photos

Primes - Campagne de sensibilisation


 Le BOT à Vancouver

Le Belgian Olympic Team à Vancouver

• 19e participation pour la Belgique
• 8 athlètes
• 6 sports
• Porteur de drapeau à la cérémonie d’ouverture : Kevin Van der Perren
• Porteur de drapeau à la cérémonie de clôture : Pieter Gysel


Eddy De Smedt: "Nous n'avons pas atteint nos objectifs"

C'est avec des sentiments mitigés qu'Eddy De Smedt, le chef de la délégation belge, jette un regard dans le rétroviseur des Jeux Olympiques de Vancouver. Il a vu des résultats honorables des Belges, mais il admet aussi que les attentes n'ont pas été satisfaites. "Nous n'avons en effet pas atteint nos objectifs", avoue Eddy De Smedt.

Il y a un mois, lors de la présentation de la délégation belge, Eddy De Smedt disait espérer deux à trois finales pour les athlètes belges. Les Jeux n'ont toutefois pas été conformes aux attentes. "Je suis cependant convaincu que le pronostic que j'avais fait alors était réaliste", dit De Smedt.

Quand il parlait de finales, Eddy De Smedt pensait surtout à Pieter Gysel (shorttrack) et Kevin Van der Perren (patinage artistique), tous deux présents aux Jeux pour la 3e fois de leur carrière. "Lorsque Pieter Gysel a terminé 9e du 1500 m, ma première pensée a été que cette place d'écart faisait au total la différence. Ce qui n'enlève rien aux mérites de Pieter Gysel à Vancouver", dit De Smedt.

"En parlant de finale, je pensais aussi à Kevin der Perren", ajoute-t-il. "Après le programme court, c'était encore possible, mais on sait tous comment cela s'est passé. Quand j'avais évoqué trois finales en janvier, je pensais en outre au snowboarder Seppe Smits, mais il n'a malheureusement pas pu disputer les Jeux. Cet espoir s'est donc envolé avant le début des Jeux".

"Si les objectifs globaux n'ont pas été atteints, il faut tenir compte des évaluations individuelles", dit De Smedt. "On peut alors dire que Pieter Gysel a été notre meilleur représentant. Il a fait un très bon tournoi pour ces 3e Jeux. Dommage qu'il ait échoué aux portes de la finale. La 2e prestation belge est à mon sens celle des bobeuses (Elfje Willemsen et Eva Willemarck, engagées en bob à 2, ndlr). Nous leur avons dit qu'en tant que 17e ou 18e nation qualifiée, il fallait viser la 16e place, et peut-être ambitionner un top-12, en sachant que cela aurait été un résultat exceptionnel. Les filles ont finalement terminé à la 14e place. Je peux juste leur dire bravo. Surtout quand on connaît leur histoire".

Avant le début des Jeux, Eddy De Smedt avait également dit qu'il serait satisfait si tous les athlètes sélectionnés battaient leur record personnel. Seule exception (en ne tenant pas compte de Gysel et du bobsleigh): Isabelle Pieman, en patinage artistique. "Nous espérions en ce qui la concerne une place dans le top-24, mais elle a finalement terminé 25e. Isabelle a amélioré son record personnel et de ce point de vue, c'est une réussite. Nous nous sommes basés sur sa sélection sur l'Euro de l'année dernière, où elle a terminé 24e, tout le monde étant d'accord pour dire qu'elle avait été mal jugée par le jury à l'Euro de cette année (où elle a pris la 33e place). Elle a finalement terminé 14e patineuse européenne à Vancouver".
Eddy De Smedt ne considère pas les autres athlètes belges comme des recalés. "Je m'attendais à davantage de leur part. "J'étais soulagé quand j'ai vu le programme court de Kevin Van der Perren, que j'ai trouvé le meilleur de sa saison. J'avais donc aussi de grands espoirs pour le programme libre. Cela a été une déception. Kevin a réussi les figures les plus difficiles dans le programme court, mais il a échoué là où il n'avait jamais connu de problèmes..."

"Pour un pays comme la Belgique, le ski, c'est une autre histoire. Je savais que nous ne pouvions pas espérer de top-8, mais nous ambitionnions tout de même un top-16 ou un top-24 pour Karen Persyn. Elle a finalement terminé 27e, grâce à une bonne 2e manche. L'histoire aurait été tout autre si sa 1e manche avait été aussi bonne. Chez les messieurs, nous espérions un top-30. Jerke Van den Bogaert a terminé 34e, en progressant comme Karen dans la 2e manche. Bart Mollin a tenté sa chance, mais il a été éliminé assez tôt. Ma conclusion est que les deux athlètes ont donné le meilleur d'eux-mêmes.

Pour certains, cela suffit pour se mesurer au top mondial, pour d'autres non. Il va maintenant y avoir une profonde évaluation. Nous devons voir comment faire en sorte que les objectifs soient atteints aux prochains JO d’hiver à Sotchi en 2014", a conclu Eddy De Smedt.


Vancouver 2010 en quelques chiffres

• XXI Jeux Olympiques d’hiver
• 82 pays
• 86 médailles d’or, 86 d’argent et 86 de bronze
• 15 disciplines sportives
• 2 762 athlètes
• 12 000 porteurs de torche
• 45 000 km: parcours total de la flamme olympique
• 25 000 bénévoles
• 500 000 spectateurs
• Les cérémonies d’ouverture et de clôture se sont tenues au BC Place Stadium
• Devise: "Des plus brillants exploits"
• Prochains Jeux Olympiques d’hiver: Sotchi (Russie) en 2014

 
COIB - Comité Olympique et Interfédéral Belge asbl | avenue de Bouchout 9 - 1020 Bruxelles | copyright © - tous droits réservés Connexion